Glossaire

  • AFPAAssociation nationale pour la formation professionnelle des adultes
  • CCPCertificat de compétences professionnelles
  • CCSCertificat complémentaire de spécialisation
  • CNSCommission nationale spécialisée
  • CPCCommission professionnelle consultative
  • DGEFPDélégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle
  • DIRECCTEDirection régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi
  • DSPPDossier de synthèse de pratique professionnelle
  • DTEDossier technique d’évaluation
  • ECFÉvaluation en cours de formation
  • EPIÉquipements de protection individuelle
  • FIRFiche individuelle de résultats
  • FITFiche d’identité du titre professionnel
  • HACCPHazard analysis and critical control points
  • MCEMinistère chargé de l’emploi
  • NOPNote d’opportunité
  • NSVNote de synthèse et de veille
  • PTPlateau technique
  • PVProcès-verbal
  • RCRéférentiel de certification
  • REACRéférentiel emploi activités et compétences
  • RSResponsable de session
  • SISystème d’information
  • SVSession de validation
  • TPTitre professionnel
  • UTUnité territoriale
  • VAEValidation des acquis de l’expérience
  • ACTIVITE TYPEUne activité type telle que décrite dans le référentiel emploi, activités et compétences (REAC) résulte de l’agrégation de tâches (ce qu’il y a à faire dans l’emploi) dont les missions et finalités sont suffisamment proches pour être regroupées.
  • ACTIVITE TYPE D’EXTENSIONUne activité type d’extension telle que décrite dans le référentiel emploi, activités et compétences (REAC) résulte de l’agrégation de tâches qui constituent un domaine d’action ou d’intervention élargi de l’emploi type. On la rencontre seulement dans certaines déclinaisons de l’emploi type. Cette activité n’est pas dans tous les titres professionnels. Quand elle est présente, elle est attachée à un ou des titres professionnels. Elle renvoie au certificat complémentaire de spécialité (CCS).
  • COMPETENCE PROFESSIONNELLE La compétence professionnelle telle que décrite dans le référentiel emploi, activités et compétences (REAC) se traduit par une capacité à combiner un ensemble de savoirs, savoir-faire, comportements, conduites, procédures, type de raisonnement, en vue de réaliser une tâche ou une activité. Elle a toujours une finalité professionnelle. Le résultat de sa mise en œuvre est évaluable.
  • COMPETENCE TRANSVERSALE La compétence transversale telle que décrite dans le référentiel emploi, activités et compétences (REAC) désigne une compétence générique commune aux diverses situations professionnelles de l’emploi type. Parmi les compétences transversales, on peut recenser les compétences correspondant :
    - A des savoirs de base.
    - A des attitudes comportementales et/ou organisationnelles.
  • CRITERE DE PERFORMANCE Un critère de performance tel que décrit dans le référentiel emploi, activités et compétences (REAC) sert à porter un jugement d’appréciation sur un objet en termes de résultat(s) attendu(s) : il revêt des aspects qualitatifs et/ou quantitatifs.
  • EMPLOI TYPEL’emploi type tel que décrit dans le référentiel emploi, activités et compétences (REAC) est un modèle d’emploi représentatif d’un ensemble d’emplois réels suffisamment proches, en termes de mission, de contenu et d’activités effectuées, pour être regroupées : il s’agit donc d’une modélisation, résultante d’une agrégation critique des emplois.
  • ENTRETIEN FINALL’entretien final avec le jury décrit dans le référentiel de certification est obligatoire. Il permet au jury de s’assurer, que le candidat possède :
    - La compréhension et la vision globale du métier quel qu'en soit le contexte d'exercice.
    - La connaissance et l’appropriation de la culture professionnelle et des représentations du métier.

    Dans certains cas, il peut couvrir l’évaluation de certaines compétences professionnelles du titre lorsque le référentiel de certification le mentionne.

    Lors de l’entretien final, le jury dispose de l’ensemble du dossier du candidat, dont son dossier de synthèse de pratique professionnelle (DSPP).
    L’entretien final identifié dans le RC comme partie de la session d’évaluation du titre, donne lieu à instrumentation dans le dossier technique d’évaluation (DTE).
  • EPREUVE DE SYNTHESEL’épreuve de synthèse décrite dans le référentiel de certification peut consister en une mise en situation professionnelle ou en la présentation différée d’un projet. Elle peut également intégrer un questionnaire professionnel et/ou un entretien technique.

    - La mise en situation professionnelle :
    Il s’agit d’une reconstitution qui s’inspire d’une situation professionnelle représentative de l’emploi visé par le titre. Elle s’appuie sur le plateau technique d’évaluation défini dans l’annexe du référentiel de certification.

    - La présentation différée  d’un projet :
    Lorsqu’une mise en situation professionnelle est impossible à réaliser, il peut y avoir présentation d’un projet ou d’une production réalisés dans le centre de formation ou en entreprise. Dans cette hypothèse, le candidat prépare ce projet ou cette production en amont de la session. Lorsqu’il est issu d’un parcours de validation des acquis de l’expérience (VAE), les modalités de réalisation du projet sont précisées dans la rubrique « Précisions pour le (la) candidat(e) issu(e) de la VAE ».

    - Le questionnaire professionnel :
    Il s’agit d’un questionnaire écrit passé sous surveillance et dans le temps de l’épreuve de synthèse. Cette modalité est nécessaire pour certains métiers lorsque la mise en situation ne permet pas d’attester de certaines compétences ou connaissances, telles des normes de sécurité. Les questions peuvent être de type questionnaire à choix multiples (QCM), semi-ouvertes ou ouvertes. 

    - L’entretien technique :
    L’entretien technique peut être prévu par le référentiel de certification. Sa durée et son périmètre de compétences sont précisés. Il permet si nécessaire d’analyser la mise en situation professionnelle  et/ou d’évaluer une (des) compétence(s) particulière(s).
    L’épreuve de synthèse identifiée dans le RC comme partie de la session d’évaluation du titre, donne lieu à instrumentation dans le dossier technique d’évaluation (DTE).
  • EVALUATIONS COMPLEMENTAIRES OU ANNEXE AU DOSSIER DE SYNTHESE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE (DSPP) - Les évaluations complémentaires à l’épreuve de synthèse décrites dans le référentiel de certification sont des modalités s’appliquant à des cas particuliers que la spécialité du titre rend nécessaire : elles ne s’assimilent à aucune autre catégorie d’évaluation, ni aux obligations réglementaires éventuelles précisées dans le référentiel de certification du titre professionnel considéré, et pour lesquelles une rubrique existe.

    - Le questionnement à partir d’une annexe au DSPP :
    Il s’agit d’une réalisation particulière (dossier, objet…), dont le référentiel de certification précise qu’elle doit être annexée au dossier de synthèse de pratique professionnelle. Elle donne lieu à des questions spécifiques posées par le jury.
    Dans ce cas, la rubrique « Précisions pour le (la) candidat(e) issu(e) de la VAE » mentionne en quoi consistent ces annexes.
    Les évaluations complémentaires identifiées dans le RC comme partie de la session d’évaluation du titre, donnent lieu à instrumentation dans le dossier technique d’évaluation (DTE).
  • REFERENTIEL EMPLOI, ACTIVITES ET COMPETENCES (REAC)Le REAC est un document public à caractère règlementaire (visé par l’arrêté du titre professionnel) qui s’applique aux titres professionnels du ministère chargé de l’emploi. Il décrit les repères pour une représentation concrète du métier et des compétences qui sont regroupées en activités dans un but de certification.
  • SAVOIRUn savoir est une connaissance mobilisée dans la mise en œuvre de la compétence professionnelle ainsi qu’un processus cognitif impliqué dans la mise en œuvre de ce savoir. Les savoirs sont décrits dans le référentiel emploi, activités et compétences.
  • SAVOIR-FAIRE ORGANISATIONNEL C’est un savoir et un savoir-faire de l’organisation et du contexte impliqués dans la mise en œuvre de l’activité professionnelle pour une ou plusieurs personnes. Les savoir-faire organisationnels sont décrits dans le référentiel emploi, activités et compétences.
  • SAVOIR-FAIRE RELATIONNEL C’est un savoir comportemental et relationnel qui identifie toutes les interactions socioprofessionnelles réalisées dans la mise en œuvre de la compétence professionnelle pour une personne. Il s’agit d’identifier si la relation s’exerce : à côté de (sous la forme d’échange d’informations) ou en face de (sous la forme de négociation) ou avec (sous la forme de travail en équipe ou en partenariat, etc...). Les savoir-faire relationnels sont décrits dans le référentiel emploi, activités et compétences.
  • SAVOIR-FAIRE TECHNIQUE Le savoir-faire technique est le savoir procéder, savoir opérer à mobiliser en utilisant une technique dans la mise en œuvre de la compétence professionnelle ainsi que les processus cognitifs impliqués dans la mise en œuvre de ce savoir-faire. Les savoir-faire techniques sont décrits dans le référentiel emploi, activités et compétences.
  • TITRE PROFESSIONNEL La certification professionnelle délivrée par le ministère chargé de l'emploi est appelée « titre professionnel ». Ce titre atteste que son titulaire maîtrise les compétences, aptitudes et connaissances permettant l'exercice d'activités professionnelles qualifiées. (Article R338-1 et suivants du Code de l’Éducation).